Comment Nettoyer un Tapis à Poils Longs ?

Un tapis à poils longs, c’est joli, doux, confortable. Ambiance cocooning garantie avec cet accessoire de décoration intérieure ! Mais pour le garder comme neuf, il importe d’en prendre grand soin et de l’entretenir avec des produits adaptés.

Dans cet article, on vous donne plusieurs solutions pour nettoyer un tapis à poils longs.

Comment nettoyer un tapis à poils longs sans l’abîmer ?

Une tache est apparue sur votre beau tapis shaggy ? Il s’est terni avec le temps ? La poussière s’est accumulée et il a changé de couleur en certains endroits ? Il est grand temps de procéder au grand nettoyage.

La première étape incontournable, c’est l’aspirateur. Un bon coup d’aspiration permet d’éliminer la poussière superficielle, les éventuelles miettes et autres poils d’animaux.

Pour nettoyer les tapis à poils longs, on évite la brosse, susceptible de tirer les poils et de les arracher. On utilise plutôt le suceur. On privilégie, par ailleurs, un niveau d’aspiration modéré. Un balai aspirateur sans fil conviendra parfaitement.

Nettoyage avec de l’eau

Pour la suite, on se munit d’un seau ou d’une bassine, que l’on remplit d’eau claire, mélangée à du produit vaisselle ou du savon liquide doux.

On imbibe un chiffon ou une éponge propre, puis on frotte délicatement sur les parties sales. À la fin de l’opération, on rince à l’eau claire sans trop mouiller la matière et on laisse sécher avant de poser à nouveau ses pieds sur le tapis.

Une autre astuce consiste à saupoudrer de la terre de Sommières. Il s’agit, là encore, d’un produit naturel, sans aucun risque pour la santé.

La terre de Sommières est efficace contre les taches, mais également contre la graisse. Une fois le tapis aspiré, on verse la poudre de manière uniforme. On laisse agir plusieurs heures (idéalement une nuit entière), avant de rincer et de laisser sécher.

Nettoyage à sec à la maison

Pour un nettoyage à sec, on saupoudre du bicarbonate de soude. De manière générale, ce produit sain et naturel s’utilise sur la plupart des surfaces en tissu. On peut le verser sur une zone précise en cas de tache ou sur l’ensemble du tapis pour un nettoyage en profondeur.

En quelques minutes, le bicarbonate absorbe la saleté. Après quoi, il suffit d’aspirer le surplus de poudre, avec délicatesse pour ne pas endommager les fibres. Ce nettoyage maison à sec est idéal pour préserver les poils longs et fragiles des tapis.

Le pressing, pour un nettoyage impeccable sans effort

Et si vous emmeniez votre joli tapis au pressing ? Cette solution est plus onéreuse qu’un nettoyage maison, mais elle garantit de retrouver son tapis en parfait état. En plus, en optant pour cette solution, on ne fournit pas le moindre effort.

Bon à savoir

De manière générale, on conseille d’éviter de trop imbiber un tapis à poils longs.

Par ailleurs, si les poils sont en laine ou en soie, on évite d’y mettre de l’eau. Le liquide pourrait déformer les poils et leur faire perdre leur douceur. Pour les tapis fragiles, mieux vaut privilégier un nettoyage professionnel à sec, en pressing.

Enfin, pour accélérer le séchage d’un tapis à poils longs après un nettoyage à l’eau, on peut éponger avec une serviette. On peut aussi utiliser un sèche-cheveux, en veillant toutefois à ne pas trop l’approcher des fibres.

Peut-on utiliser un nettoyeur vapeur sur un tapis à poils longs ?

Le nettoyeur vapeur a la réputation de tout nettoyer et désinfecter en un tour de main. Malheureusement, toutes les surfaces ne tolèrent pas ce mode de nettoyage. En l’occurrence, sur un tapis shaggy, le nettoyeur vapeur risque d’abîmer les fibres.

En outre, il faut savoir que, sur certains tapis, les poils sont simplement collés sur la surface textile. Avec la très haute chaleur du nettoyeur à vapeur, la colle pourrait fondre et le tapis pourrait se retrouver lourdement endommagé.

Le nettoyeur vapeur n’est donc pas la meilleure solution pour nettoyer et détacher un tapis à poils longs.

Peut-on utiliser une shampouineuse pour nettoyer un tapis shaggy ?

Nettoyer un tapis avec une shampouineuse semble une excellente idée. Mais si les poils sont longs, mieux vaut éviter cette technique. La shampouineuse risque d’apporter trop d’humidité et de déformer les poils.

De plus, si les poils sont en laine véritable ou dans une autre matière délicate, la shampouineuse est proscrite. Là, il est certain que le tapis ne résistera pas à l’opération. La meilleure chose à faire pour nettoyer un tapis à poils longs et fragiles est de l’apporter chez un professionnel pour un nettoyage à sec, avec des produits de qualité et parfaitement adaptés.

Nos conseils en plus pour entretenir correctement vos tapis à poils longs

  • Le meilleur moyen de conserver un tapis en bon état quand il est à poils longs est de l’entretenir régulièrement et correctement. Sur ce genre d’accessoire déco, il est judicieux de passer l’aspirateur une à deux fois par semaine. La poussière et les résidus divers s’accrochent très facilement dans les poils. Un bon coup d’aspirateur à fréquence régulière permet d’éviter leur accumulation.
  • Pour ne pas endommager les longs poils, on évite de régler l’aspiration à son niveau maximum. On veille à aspirer dans le sens des poils, sans faire d’allers-retours
  • On veillera également à secouer le tapis de temps à autre, afin de le débarrasser des saletés.
  • Pour réduire les risques que votre tapis ne soit taché ou qu’il ne se détériore, évitez de marcher dessus avec des chaussures.
  • Si un liquide (thé, café, soda…) est renversé sur le tapis, on éponge immédiatement, mais sans frotter pour que la tache ne s’incruste pas dans les fibres. On peut utiliser du papier absorbant, une lingette en microfibre… Si la matière est relativement compacte (sauce, par exemple), on peut utiliser une cuillère pour la retirer sans laisser trop de traces sur les poils. Le nettoyage intensif sera ensuite plus aisé et, surtout, plus efficace.

Laisser un commentaire