Comment nettoyer sa toiture avec un nettoyeur haute pression Karcher ?

Quand la mousse commence à recouvrir le toit ou que l’on ne parvient plus à distinguer la couleur des tuiles, c’est signe qu’il est temps de lessiver et nettoyer sa toiture.

L’une des solutions les plus efficaces pour un nettoyage de toit est l’utilisation d’un nettoyeur haute pression.

Alors, comment nettoyer sa toiture avec un nettoyeur karcher ? Suivez le guide !

Pourquoi nettoyer sa toiture ?

Mousse, végétation, poussière, pollution, traces de suie dues à la cheminée, sable et résidus de sel en bord de mer… Nombreux sont les facteurs qui engendrent des salissures sur les toitures des maisons. Si la pluie permet d’éliminer quelques saletés superficielles, elle ne suffit pas à redonner à la toiture son premier éclat. Comme on le fait dans son intérieur, sur ses façades ou dans sa voiture, on doit donc nettoyer régulièrement sa toiture pour l’entretenir.

Nettoyer sa toiture permet d’éviter la survenue de champignons et de moisissures qui endommagent les tuiles.

En outre, si elles sont trop présentes, la saleté et la végétation peuvent créer des faiblesses au niveau de l’isolation. Pour garder de belles tuiles, en parfait état, et conserver toutes les qualités thermiques d’un logement, mieux vaut prendre soin de sa toiture !

Les différents moyens pour nettoyer sa toiture

Pour laver sa toiture, on peut procéder à l’aide d’une brosse. Cela requiert du temps, de la minutie et des efforts. Équipé d’un casque sur la tête, il faut grimper sur une échelle haute et bien stable. Pour frotter les tuiles les plus hautes, il faut marcher sur le toit sans l’endommager. Pour limiter le danger, on peut faire appel à un professionnel dans l’entretien des toitures.

Des produits nettoyants permettent également de nettoyer sa toiture facilement. Il suffit de pulvériser le produit sur les tuiles par temps sec. Après quelques jours, l’action nettoyante se fait toute seule, sans effort, sans frotter.

En revanche, on vous recommande d’éviter des produits nettoyants non adaptés, type eau de Javel. Ce détergent peut endommager les tuiles et réduire leur efficacité pour protéger des intempéries. Par ailleurs, une fois sur vos tuiles, la Javel peut s’éliminer par les gouttières et couler dans le jardin ou dans les tuyaux des canalisations. Les risques environnementaux sont alors élevés.

Pour un nettoyage de toiture pleinement efficace et en profondeur, l’idéal reste tout de même d’utiliser un karcher. Néanmoins, certaines précautions sont à prendre lors du nettoyage de toiture au karcher.

Comment nettoyer sa toiture avec un karcher ?

Pour nettoyer sa toiture au karcher sans abîmer ses tuiles, il suffit de remplir l’appareil avec de l’eau et de pulvériser sur le toit. Il convient toutefois de procéder à bonne distance. L’eau sort du karcher à très haute pression, et, si l’on se trouve trop près des tuiles, elles peuvent être endommagées par l’effet de cette extrême pression. Respecter une certaine distance entre le jet du nettoyeur karcher et le toit évite de fissurer les tuiles, ou même les casser. Cette précaution liée à la distance est d’autant plus nécessaire si les tuiles sont en terre cuite ou s’il s’agit d’ardoises.

Veillez également à ce que l’eau qui sort du nettoyeur karcher s’écoule bien vers le bas. Si l’eau stagne sur les tuiles, ces dernières peuvent devenir poreuses. Elles joueront moins bien leur rôle d’isolants en cas de pluies importantes.

Un bon coup de karcher est efficace pour éliminer la poussière et la mousse. Néanmoins, le nettoyeur karcher n’empêche pas la réapparition de la saleté. Pour un parfait entretien de toiture, il est nécessaire d’appliquer un produit anti-mousse et/ou un produit hydrofuge.

Pour éviter la survenue de la mousse sur un toit, il faut recourir à une solution anti-mousse après un nettoyage en profondeur. Pour plus de praticité, privilégiez un produit sans rinçage, à action lente. Vous n’aurez pas besoin de rincer après l’application de la solution. Appliquez par temps sec (mais pas trop chaud). Aux premières pluies suivant l’opération, les saletés s’élimineront et votre toiture sera comme neuve !

L’application de produit hydrofuge est également nécessaire pour un parfait entretien de toiture. L’hydrofuge permet de traiter les tuiles et les ardoises contre l’humidité, et d’éviter les infiltrations d’eau. Attention ! Tous les types de tuiles ne supportent pas le traitement hydrofuge. Demandez conseil au vendeur avant d’acheter le produit et de l’utiliser sur votre toit.

Notez que certaines solutions ont une action 2-en-1, qui mixent traitement anti-mousse et effet hydrofuge. Ce sont des produits idéaux pour entretenir sa toiture facilement et rapidement, à condition que les tuiles supportent les produits.

Quelles sont les précautions à prendre pour nettoyer sa toiture ?

Choisir le bon moment

Pour un nettoyage en toute sécurité, on choisit de monter sur son toit uniquement lorsqu’il est sec. Par temps pluvieux, humide ou par trop forte chaleur, grimper sur un toit s’avère une mission extrêmement périlleuse.

Bien s’équiper

Avant de grimper en haut de sa maison pour nettoyer sa toiture, on enfile des chaussures à semelles antidérapantes. Et on n’oublie pas de porter un casque pour limiter les risques en cas de chute, ainsi qu’un masque si l’on applique des solutions chimiques.

Une échelle bien à plat

Avant de monter, on s’assure que l’échelle est posée bien à plat sur le sol, qu’elle est stable. Au moindre doute, on demande à sa femme, à son voisin ou son ami de venir nous assurer.

Et si vous n’êtes pas sûr de vous – peur de tomber, de casser une tuile… -, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel du nettoyage de toiture. Assuré, compétent et équipé de tous les outils nécessaires, il pourra nettoyer votre toiture efficacement et en toute sécurité.

Laisser un commentaire