Comment décaper un volet en bois et une lasure avec un nettoyeur haute pression ?

Décaper un volet en bois est une opération incontournable avant de repeindre le volet, de refaire une lasure ou de remettre un vernis neuf.

Un bon nettoyage est également préconisé pour garder des volets en parfait état ou avant d’y déposer un produit d’entretien quelconque.

Pour ce faire, on peut utiliser divers outils. Parmi eux, le nettoyeur haute pression.

Efficace pour nettoyer tout l’extérieur de la maison, la voiture et la terrasse, cet appareil polyvalent est redoutable pour nettoyer ses volets. Alors, comment décaper un volet en bois et une lasure avec un nettoyeur haute pression ? Voici les étapes à respecter.

Pourquoi utiliser un nettoyeur haute pression pour décaper un volet bois ou retirer une lasure ?

De nombreux moyens permettent de décaper des volets, d’enlever de la peinture ou une lasure abîmée.

On peut par exemple procéder en ponçant le volet, avec une ponceuse électrique. Sur les bois les moins fragiles, on peut procéder avec la technique du sablage.

Cela consiste à projeter, à l’aide d’un appareil dédié muni d’une buse, de l’abrasif sur les volets pour les décaper. En fonction du type de bois à décaper, de la lessive à la soude peut également être utilisée sur le volet.

La lessive s’applique directement sur le bois, à l’aide d’une éponge. D’autres solutions, chimiques, sont efficaces pour un décapage de volets. Mais dans ce cas, pensez à vous protéger avec un masque et des gants pour limiter les méfaits des émanations toxiques.

Toutefois, l’un des meilleurs moyens pour décaper un volet en bois, avec ou sans lasure, reste le nettoyeur haute pression. L’avantage du nettoyage au karcher, c’est qu’il est 100% naturel, sans aucun produit chimique.

Le nettoyeur haute pression permet de travailler sans effort. En plus, décaper vos volets avec votre nettoyeur haute pression permet de rentabiliser votre investissement. Et si vous ne disposez pas de ce genre d’appareil, vous pouvez en louer un !

5 étapes pour bien décaper un volet en bois

Étape n°1 : testez la surface à décaper

Tous les bois ne supportent pas la haute pression du karcher. Avant de passer aux grandes opérations, testez l’effet du nettoyeur haute pression sur une petite partie du volet, la moins visible qui soit.

Si vous constatez que le bois se creuse sous l’effet de la pression, c’est certainement parce qu’il s’agit d’un bois tendre. Le cas échéant, optez pour un autre moyen de décapage comme une brosse.

De manière générale, le nettoyeur haute pression est déconseillé sur les bois tendres et sur les bois anciens, fragiles. La pression trop forte peut créer des aspérités, des irrégularités et défaire les fibres. Si le volet est vétuste, la haute pression peut augmenter les défauts et les fissures.

Sur les bois durs, les risques sont moindres. À condition, bien sûr, de ne pas coller la buse au volet !

Étape n°2 : préparez le terrain avant l’opération décapage

Avant de procéder au démontage du volet, préparez des tréteaux à proximité. Cela vous permettra d’y déposer le volet quand il sera démonté.

Préparez également votre nettoyeur haute pression. Remplissez le réservoir avec la quantité d’eau nécessaire. Montez la buse rotative au bout de la lance du karcher. Et branchez sur secteur.

Étape n°3 : démontez votre volet en bois avant de le décaper

Avant d’aller plus loin dans l’opération décapage, il faut démonter le (ou les) volet(s). Cela vous évitera de projeter de l’eau sur le reste de la façade. Pour plus de facilité lors du démontage, mieux vaut agir en duo !

Avant de sortir le volet de ses gonds, veillez à ce qu’il soit ouvert. Placez vos mains sur le bas du volet, et demandez à votre partenaire de le maintenir sur le côté.

Puis soulevez légèrement le volet, bien à la verticale, afin de le faire sortir de ses gonds. Si nécessaire, faites de légers mouvements d’avant en arrière pour faciliter la sortie, mais ne forcez jamais. Déposez le volet sur ses tréteaux, bien à plat.

Si vos volets sont en hauteur, ne lésinez pas sur les moyens pour garantir votre sécurité. Louez un échafaudage, afin d’être stable et d’éviter la chute ! Votre binôme se positionnera alors à l’intérieur, afin de réceptionner le volet dégondé.

Et si les volets sont fixés avec des charnières, il est nécessaire de les dévisser, avec un volet ouvert. Une fois les charnières dévissées, vous pouvez sortir les volets de leur cadre et les déposer sur leurs tréteaux.

Étape n°4 : procédez à l’activation de votre nettoyeur haute pression

Le volet est posé en toute stabilité sur ses tréteaux ? Le nettoyeur karcher est prêt à l’emploi avec sa rotabuse ? Vous pouvez enclencher votre nettoyeur haute pression.

Attention à ne pas tenir le jet haute pression trop près du volet. Une distance de quarante centimètres environ doit impérativement être respectée afin de ne pas abîmer le bois. En outre, pour un passage efficace du karcher, évitez de trop cibler les taches et les traces de peinture. Faites plutôt des mouvements amples avec la lance, pour projeter l’eau et la pression sur toute la surface.

Étape n°5 : les finitions après le décapage d’un volet bois au karcher

Après l’opération décapage au nettoyeur haute pression, il faut peaufiner le nettoyage. Pour ce faire, brossez délicatement les volets.

Si vous souhaitez poser un vernis pour un effet naturel, une nouvelle peinture ou une lasure, attendez que les volets soient complètement secs.

Si des parties en métal composent le volet, profitez-en pour les traiter avec une solution anti-rouille.

Laisser un commentaire